Les régimes gérés par la Cavom

Dernière mise à jour le : 30 Oct 2014

Les assurés Cavom s’acquittent sur leurs revenus non salariés, de cotisations obligatoires pour leurs droits à la retraite et pour une couverture invalidité-décès, tout le temps de leur activité libérale.


La retraite de la Cavom s’exprime en points et non en annuités (à la différence de la retraite de base des salariés).

Régime de retraite de base


Régime de retraite par répartition stricte, il repose sur un principe de cotisation en deux temps : cotisation provisionnelle et régularisation (cotisation définitive). Les professionnels libéraux cotisent à ce régime proportionnellement à leurs revenus, selon deux grandes tranches de cotisation.

Régime de retraite complémentaire


À la différence du régime de base, il n’y a pas de mécanisme de régularisation au titre de ce régime. Les adhérents cotisent dans l’une des classes qui correspond à leurs revenus ou dans la classe immédiatement supérieure.

Régime invalidité-décès


Ce régime couvre les risques d’invalidité ou de décès chez le cotisant. Il existe cinq classes de cotisation, et l’assuré cotise en classe 2 sauf s’il opte pour une classe supérieure.

Mot-clés : régime de base; régime complémentaire; invalidité-décès; options